mardi, avril 16

Actions Syndicales

Reims : Mobilisation policière contre le mépris du service des retraites de l’État (SRE) à l’égard des agents du Ministère de l’intérieur.
Actions Syndicales

Reims : Mobilisation policière contre le mépris du service des retraites de l’État (SRE) à l’égard des agents du Ministère de l’intérieur.

Jeudi 21 mars, une centaine de policiers et personnels administratifs, techniques et scientifiques se sont mobilisés devant l’hôtel de Police de Reims à l’appel du syndicat de police Unité SGP Police de la Marne. Ce dernier, appuyé par son bureau national, a accompagné des collègues et leurs ayants-droits dans des démarches gracieuses puis contentieuses face au service des retraites de l’État. (Le SRE a été créé pour mettre en œuvre la gestion administrative et financière du régime des pensions civiles et militaires de retraites, c’est-à-dire de la retraite et de l'invalidité des fonctionnaires civils de l'État et des militaires.) Cette manifestation répond à la gestion humaine et administrative désastreuse de ce service, le SRE, qui pénalise fortement au moins deux familles ...
Unité SGP Police – CRS zone Ouest lance un sondage sur la satisfaction au travail
Actions Syndicales

Unité SGP Police – CRS zone Ouest lance un sondage sur la satisfaction au travail

Pour la troisième année consécutive, l’équipe Unité SGP Police chargée de la zone ouest CRS propose aux policiers un sondage relatif à la satisfaction au travail. Pertinent par son contenu mais aussi son impact auprès de la hiérarchie, cette mesure a permis par le passé de cibler et de traiter la souffrance au travail sur au moins deux Compagnies de la zone CRS OUEST. Ce sondage, lancé depuis le 26 février et qui devrait courir jusqu’au milieu du mois d’avril, est destiné à toutes les catégories d’agents, qu’il s’agisse de personnels administratifs techniques et spécialisés (PATS), corps d’encadrement et d’application (CEA), Officiers ou Commissaires. Si les conditions de travail peuvent être satisfaisantes sur un site donné, il faut garder à l’esprit qu’un bon résultat annuel p...
A 6 mois des Jeux Olympiques, le syndicat Unité SGP Police organise sa cérémonie d’ouverture pour les policiers
Actions Syndicales

A 6 mois des Jeux Olympiques, le syndicat Unité SGP Police organise sa cérémonie d’ouverture pour les policiers

En réponse au courrier, le date du 22 décembre dernier, du ministre de l’Intérieur confirmant l’engagement maximal durant la période des JO sans évoquer de contreparties satisfaisantes, le syndicat de policiers Unité SGP Police et la FSMI-FO, ont organisé ce jour, leur propre cérémonie d’ouverture des JO. Ils étaient plus de 350 policiers et agents du ministère de l’Intérieur à bord de plusieurs bus à impériale pour défiler au cœur de Paris et effectuer un « premier coup de semonce » à destination de leur ministre. Le message était clair, comme sur les banderoles tendues sur les bus ou les flyers distribués aux passants durant le parcours : L’important c’est de participer d’anticiper Police méprisée, JO en danger Des policiers en souffrance, quelle image pour la ...
Champigny – C’était mieux avant…
Actions Syndicales

Champigny – C’était mieux avant…

Le 1er juin dernier, suite à l’appel du syndicat Unité SGP Police, près de 180 policiers se rassemblaient devant le commissariat de Champigny pour dénoncer un cruel manque d’effectif couplé à « des dérives managériales »… Malgré cette opération médiatique, et les nombreux tracts d’alerte de nos délégués de terrain, plus de six mois après, l’ambiance reste en berne dans ce commissariat situé en plein Quartier de Reconquête Républicaine (QRR). Le management pointé du doigt Tous les services que nous avons rencontrés semblent d’accord sur un point : Un management pas à la hauteur. Aucune prise de décision réelle Des doubles discours avec des positions peu claires Peu, pour ne pas dire « pas », d’anticipation quant au remplacement d’effectif Un sentiment de suspicio...
L’investigation en danger
Actions Syndicales

L’investigation en danger

Pour confronter un projet à la réalité, quoi de mieux que d’aller au plus près des enquêtrices et des enquêteurs pour prendre la température ? Voilà pourquoi nous sommes allés au contact de nos collègues sur le terrain, dans leur service. Ce fut le grand écart (de températures) en quelques jours, entre le Var et les Ardennes. Toutefois ces déplacements furent riches d’enseignements… Nous avons pu prendre le pouls de l’ensemble du spectre des services d’investigation (GAJ/SU/SD/PJ) et le diagnostic est partout le même : le mal est profond. Si près de 900 kilomètres séparent ces deux départements, les OPJ et APJ rencontrent les mêmes écueils, et les maux sont identiques. Toujours les mêmes problématiques qui mènent immanquablement à la perte du sens de la mission : st...
Danger sur les policiers escorteurs de la PAF à l’étranger.
Actions Syndicales

Danger sur les policiers escorteurs de la PAF à l’étranger.

3 policiers affectés à la PAF Corse 2B, en mission de reconduite d’un ressortissant sous OQTF, ont été interpellés par la police tunisienne une fois atterris à l’aéroport de Tunis. Une première, jugée «scandaleuse et inacceptable» par le syndicat UNITÉ SGP POLICE. Hier après-midi, alors qu’ils reconduisaient Ridha A, un ressortissant tunisien sous OQTF, condamné pour violences avec arme et apologie du terrorisme, trois policiers de la police aux frontières (PAF) ont fait l’objet d’une interpellation par la police tunisienne à l’aéroport de Tunis. Arrivé à l’aéroport dans son pays d’origine et avant que les escorteurs français n’aient eu le temps de terminer les formalités, il s’est plaint auprès des policiers de son pays d’avoir été victime de « violences policières » avant ...